Lancement de la concertation post-2020 !

La Région Bourgogne-Franche-Comté, autorité de gestion du programme Interreg V France-Suisse pour la période 2014-2020, a souhaité lancer la concertation autour des futurs programmes européens, en partenariat avec la Préfecture de région. Ces programmes s’inscrivent dans un calendrier fixé par la Commission européenne : le cadre financier pluriannuel (CFP) 2021-2027, qui détermine le cadre général des financements des politiques communautaires conformément aux priorités politiques de l’Union a été présenté le 2 mai 2018.  Les projets de règlements, parmi lesquels le projet de règlement concernant la coopération territoriale européenne (CTE), dans lequel s’inscrirait le futur programme Interreg France-Suisse ont, quant à eux, été présentés fin mai. Les négociations sont actuellement en cours entre le parlement européen, le Conseil et la Commission européenne et devraient aboutir à l’adoption du CFP au cours de l’année 2019. La Commission européenne a l’ambition de faire démarrer les futurs programmes dès l’année 2021, mais les discussions autour du CFP risquent de prendre plus de temps que prévu. En raison des élections européennes de juin 2019, un décalage de calendrier pourrait donc survenir.

Dans cet objectif, un dialogue sur la politique de cohésion s’est tenu mardi 2 octobre à Dijon, en présence de nombreux partenaires de Bourgogne-Franche-Comté mais aussi d’Auvergne-Rhône-Alpes. Cette réunion, organisée en lien avec l’AFCCRE (association française du conseil des communes et régions d’Europe), sous l’impulsion de la direction générale des politiques régionales de la Commission (DG REGIO), a rencontré un vif succès : près de 200 personnes provenant de différentes structures (collectivités, chambres régionales, établissements d’enseignement supérieur, organismes de recherche, syndicats professionnels…) ont répondu présent !

La réunion, partagée en 2 séquences, a permis en premier lieu d’aborder les réalisations des programmes actuels, incarnées par le témoignage de porteurs de projets. A cette occasion, le projet « Covoiturage dans l’arc jurassien », soutenu par le programme Interreg France-Suisse, a notamment été présenté par Edouard Prost, directeur adjoint du parc naturel régional du Haut-Jura. Après avoir expliqué les objectifs du projet, il a insisté sur l’importance du programme Interreg, sans lequel le projet n’aurait jamais vu le jour.

La deuxième séquence a permis de se projeter dans l’avenir, à travers un dialogue avec les participants sur des questions stratégiques ou de mise en œuvre des fonds européens. La question de la simplification des fonds européens a été au cœur des débats.

La concertation avec les partenaires va se poursuivre jusqu’à l’adoption des nouveaux programmes, prévue pour le début de l’année 2021. Une instance de concertation sera constituée afin de donner les orientations stratégiques et suivre l’avancée des travaux.

Les actualités seront diffusées au fil de l’eau sur le site internet.

Le diaporama diffusé à cette occasion est disponible en téléchargement sur cette page.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×