MetalPAT

Recherche et innovation.

Aide au diagnostic des matériaux METALliques PATrimoniaux

Le territoire transfrontalier franco-suisse a été marqué par une succession de contacts et d’interactions de part et d’autre de la frontière actuelle qui ont débuté dès la Préhistoire et dont les patrimoines archéologique, historique, artistique, architectural et industriel sont les témoins. La volonté de préservation de ce patrimoine culturel est au centre de ce projet.

Le projet MetalPAT a comme objectif de développer une application informatique, MiCorr+, permettant aux professionnels du patrimoine (conservateurs-restaurateurs, archéologues, conservateurs, architectes…) de réaliser un diagnostic sûr et rapide de l’état de conservation des métaux archéologiques, historiques, architecturaux, artistiques et industriels.

France Suisse Total
Coût total € 310 998 € 373 709 € 684 707 €
Coût total CHF 354 102 CHF 425 505 CHF 779 607 CHF
Dont FEDER* 186 599 €
Dont fonds fédéraux (NPR)
Dont fonds cantonaux 183 318 CHF

* Fonds européen de développement régional

Partenariat

  • Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA)
  • Haute Ecole Arc-Gestion (HE-Arc)

Informations

Dates du projet

Du 01/10/2019 au 31/12/2022

Nom du chef de file France

Laboratoire Métallurgies et Cultures IRAMAT de l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM)

Nom du chef de file Suisse

Haute Ecole Arc Conservation-restauration (HE-Arc)

Site Internet

https://micorr.org/