Neodiam

Recherche et innovation.

Dépôt de diamant à basse température pour améliorer le frottement de pièces micromécaniques

Le premier objectif du projet vise à améliorer l’adhérence de la couche de diamant et le frottement de pièces micro-mécaniques par le développement d’un procédé innovant de dépôt de diamant à basse température sur des substrats métalliques tels que les aciers, des solutions de préparation de surface et de couches intermédiaires.

Par ailleurs, grâce au projet Neodiam, un réacteur industriel est développé et permet le développement des procédés de dépôt de diamant afin d’offrir des prestations de services « coating »,  avec une capacité de production compatible avec les demandes des clients.

France Suisse Total
Coût total € 515 567 € 623 444 € 1 139 011 €
Coût total CHF 586 664 CHF 709 417 CHF 1 296 081 CHF
Dont FEDER* 309 340 €
Dont fonds fédéraux (NPR) 149 015 CHF
Dont fonds cantonaux 149 015 CHF

* Fonds européen de développement régional

Partenariat

  • Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM)
  • Université de Franche-Comté (UFC)
  • Centre Suisse d'Electronique et de Microtechnique (CSEM)

Informations

Dates du projet

Du 01/01/2020 au 30/04/2022

Nom du chef de file France

Socrate Industrie

Nom du chef de file Suisse

NeoCoat