Les questions à se poser avant de solliciter le programme!

Mon projet contribue-t-il aux objectifs du programme Interreg ?

Afin de savoir si votre projet contribue aux objectifs du programme, vérifiez qu’il concourt aux résultats attendus formulés dans le programme pour chaque thématique.

Assurez vous de la dimension transfrontalière de votre projet en définissant clairement votre projet de coopération.

Pour cela, vous devez tout d’abord définir les objectifs de votre projet et les résultats recherchés. Il est également nécessaire de s’interroger sur la plus-value d’une mise en œuvre transfrontalière dans le cadre de votre projet.

Puis vous devez constituer le partenariat chargé de mettre en œuvre le projet :

  • 1 porteur chef de file français et 1 porteur chef de file suisse, a minima
  • des partenaires français et suisses, le cas échéant.

Si vous avez des difficultés à trouver des partenaires de l’autre côté de la frontière, vous pouvez consulter la liste des projets soutenus pour identifier des structures qui pourraient être susceptibles de s’impliquer à vos côtés dans votre projet.

Votre projet doit, par ailleurs :

  • répondre aux objectifs de la politique européenne et à ceux de l’axe d’intervention du programme dans lequel il vient s’insérer;
  • apporter des résultats concrets sur le territoire du programme de coopération;
  • répondre aux principes de la Nouvelle Politique Régionale (NPR) pour bénéficier d’un financement fédéral côté suisse, le cas échéant;

Le budget de mon projet est-il bien construit ?

L’étape d’élaboration de son budget est une étape cruciale dans la préparation d’un dossier de demande de financement, et davantage encore dans le cadre d’un projet de coopération.

Équilibre et ventilation du budget FR/CH :

Le plan de financement sera établi en commun, et sera également présenté en 2 sous-budgets : un budget français, un budget suisse. Pour chaque budget, le détail par partenaire devra être précisé, permettant au secrétariat conjoint au cours de l’instruction de savoir précisément quel partenaire sera en charge de chaque dépense.

Le plan de financement devra être équilibré en dépenses et en ressources.

Les différents types de postes de dépenses :

  • Frais de personnel
  • Frais de bureau et frais administratifs
  • Frais de déplacement et d’hébergement
  • Frais liés au recours à des compétences et à des services extérieurs
  • Dépenses d’équipement
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×